CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEIL N°2 : COMMENT BIEN CHOISIR SON OREILLER

Article écrit par Ayayi, du cabinet KinéoParis

 

Ça y est il fait froid ! Non, il pleut… Ah, en fait il fait froid…

Bref vous l’aurez compris, c’est le retour des soirées et des journées au coin du feu (ou du radiateur) sous un plaid ou sous la couette. Dans cette optique, nous avons pensé avec AyéléeFleurie qu’il serait intéressant de vous donner quelques astuces de professionnels de la santé sur les bonnes pratiques et les bons gestes à adopter pour aller mieux.

Et nous commençons par les oreillers ! Sait-on jamais, si l'envie vous prenait d'hiberner...

 

choisir son oreiller dodo

 

L’oreiller est votre fervent Bernardo du sommeil mais il vous faut savoir comment le choisir.

Avoir un bon oreiller vous évitera  des douleurs cervicales mais aussi thoraciques, par un relais de tensions musculaires et aponévrotiques. 

L’erreur que je rencontre le plus souvent est que mes patients choisissent des oreillers trop durs qui leur imposent des positionnements cervicaux qui ne sont pas les leurs. L’idée est d’avoir votre cou toujours dans l’alignement de votre colonne vertébrale, que vous dormiez sur le côté ou sur le dos. Alors évidemment, la position sur le ventre n’est pas vraiment recommandée si vous avez des problèmes cervicaux (du fait de la rotation de la tête).

 

La deuxième erreur est la hauteur de l’oreiller : souvent trop épais. Et là nous parlons plutôt des patients qui dorment sur le dos. Encore une fois, le cou sort de l’alignement rachidien et les structures postérieures sont mises en contrainte forcée de longue durée. 

 

Je suis d’ailleurs assez adepte du « No pillow » pour les patients dormant sur le dos. C’est souvent une position assez réparatrice pour le cou, même si peu agréable au début. 

 

Pour ce qui est des oreillers ergonomiques : jusqu’ici c’est assez décevant. La majorité de mes patients douloureux le sont avec ce type d'oreillers et sont améliorés quand ils passent au « no pillow ». 

 

Alors en 2 mots : on remplace l’oreiller actuel par un beaucoup plus fin et bien plus mou si on dort sur le dos (voire même on l’enlève carrément) ! On garde l’alignement du cou avec le reste de la colonne vertébrale si on dort sur le côté. 

 

Et Gardez à l’esprit que vous êtes les héros de votre santé ;-) 

 

 

kineoParis kinesitherapeuthe osteo Paris

 

Par KinéOParis, cabinet de kinésithérapeutes et ostéopathes à Paris 

 

 

***

Lire Les Autres Articles

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEIL N°1 : LA RESPIRATION

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEIL N°1 : LA RESPIRATION

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEILS N°5, LES ÉTIREMENTS

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEILS N°5, LES ÉTIREMENTS

bien-etre energie positive

7 PRATIQUES POUR LIBERER VOTRE ENERGIE POSITIVE !

Commentaires

Soyez le/la 1èr.e à commenter !
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés