CULTIVEZ VOTRE BIEN-ETRE ! CONSEIL N°6, PRENDRE SON TEMPS

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ETRE ! CONSEIL N°6, PRENDRE SON TEMPS

Article écrit par Caroline [Le Monde Dans Ma Valise], Yoga Thérapeute

1er juin, aujourd’hui, je suis avec des amis, les pieds dans l’herbe, appréciant la chaleur du soleil sur ma peau. Nous discutons, rions, sans se soucier du temps qui passe. Avec cette sensation que le temps des vacances, de l’été, arrive à nous.

La végétation du jardin est luxuriante, la lumière est partout autour de nous. L’énergie est montante et les jours s’allongent, donnant aux journées une impression d’abondance de temps. On a envie de se rendre disponible pour ceux qu’on aime, de trouver l’équilibre entre travail et loisir, de profiter de la douceur de vivre.

D’ailleurs, j’ai cet article à écrire, dont l’objet est de « prendre son temps » et se reconnecter à son milieu naturel. Je décide de rentrer.

Dans des vies qui parfois semblent aller à 100 à l’heure, l’agitation nous gagne, le corps et l’esprit fatiguent ou s’engourdissent.

Alors, comment ralentir, accepter de « prendre son temps », de faire moins pour être plus ? Et retrouver un équilibre pour se régénérer ? 

Nous pourrions nous demander, quand nous sommes pris dans cette spirale de choses à faire ou à penser : « Si demain était mon dernier jour, comment voudrais-je le vivre ? Faire encore quelque chose, courir encore quelque part, ou au contraire me poser, apprécier l’instant, me laisser toucher par la beauté qui s’offre dans le vol d’un oiseau, un rayon de soleil, une belle musique … » (Barbara Litzer- Les saisons du yoga)

Stop, have a break, pause

Prendre son temps et favoriser un environnement apaisant est avant tout une intention à poser en direction de son bien-être, physique, mental et émotionnel.

Les recherches sur les circuits neuronaux du cerveau ont prouvé scientifiquement que les pratiques contemplatives peuvent avoir des effets bénéfiques sur notre santé. Psychologiquement, en diminuant le stress et augmentant la créativité et physiquement en augmentant les capacités du système immunitaire et les fonctions cardiaques. Au niveau cellulaire, pratiquer la méditation consciente en pleine nature peut être particulièrement régénérant.

À l'heure du printemps, la nature nous rappelle comme il est bon de prendre son temps. La splendeur du vivant fait le ravissement de nos yeux jours après jours. Ses prémices annoncent la saison des transformations et du renouveau, l’envie de sortir du repli hivernal, de s’alléger, de s’ouvrir, de respirer au grand air, de s’épanouir mais sans précipitation. 

À l'image de cette fleur qui bourgeonne et éclot, rayonne en son temps.

« On ne peut pas tirer sur la fleur pour la faire pousser plus vite. » 

J'aime cette image qui illustre nos envies de toujours plus, plus vite, d'impatience. 

Pour patienter et déconnecter son cerveau rien de tel qu'un bain de nature. Au Japon, les bains de forêt, appelés shinrin yoku, sont recommandés et pratiqués comme cures de santé. 

shinrin yoku, bain de foret

Reconnecter ses sens aux odeurs, aux couleurs, aux sons, aux sensations sur notre corps. C’est le moment idéal pour vivre la contemplation

Sentir la présence de cet espace apaisant et ressourçant comme un sanctuaire de bien-être pour régénérer son corps, son cœur et son esprit. Si vous n’avez pas un accès direct à la nature dans votre environnement quotidien, vous pouvez fermer les yeux et utiliser ces mots pour les écouter en méditation, afin d’accéder à la détente, en faisant abstraction du temps qui passe. 

Laissez-vous par exemple déambuler au cœur d'une forêt. La nature s’illumine d’une palette de verts différents et les fleurs à profusion colorent votre environnement. Observez les oiseaux virevolter ou se poser sur les branches, seuls, deux, à trois … Ecoutez leur chant qui résonne autour de vous.

 

Sentez et ressentez la terre sous vos pieds. Observez son odeur, sa texture… Est-elle sèche ou humide ?

Vous pouvez même vous laisser aller à ôter vos chaussures et déambuler nus pieds dans cet espace ressourçant.

Connectez pleinement vos pieds à la terre, tel un arbre, visualisez vos racines qui poussent sous les différentes couches terrestres et vous ancrent profondément dans l’instant, dans l’ici et maintenant.

A quelle heure de la journée vous trouvez-vous ? Pouvez-vous voir le soleil se lever ? L'observer en plein jour rayonner à travers les arbres ? Ou l'observer descendre et commencer à rougeoyer ?

Appréciez la balade. Profitez-en pour changer votre posture, autorisez-vous quelque chose de différent, observez, sautillez, chantez, grimpez dans les arbres.

Qu’auriez-vous fait, enfant, lors de cette balade ? Reconnectez-vous à votre essence. Ressentez la légèreté de cette énergie du printemps.

 enfant courir foret bois jeu

Maintenant, en présence, laissez votre regard contempler ce paysage sans accroche. Laissez-vous absorber par cet espace apaisant qui vous entoure. Lâchez prise, allégez votre cœur, laissez-vous vivre pleinement.

Sans plus rien avoir à faire, accédez à la plénitude de l’être. C’est ainsi que les fluctuations de l’esprit s’arrêtent. Toutefois, si votre esprit s’égare, que vos pensées s’agitent encore, ramenez-le immédiatement à l’espace qui vous entoure ou que vous avez visualisé intérieurement, pour vous y détendre complètement, totalement. 

 

***

 

 Article écrit par Caroline, LE MONDE DANS MA VALISE 

Lire Les Autres Articles

RDV @ "THE REUNION" AVEC AyéléeFleurie !

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEILS N°5, LES ÉTIREMENTS

CULTIVEZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! CONSEILS N°5, LES ÉTIREMENTS

Happy Eté 2022, la Playlist Good Vibes

Happy Eté 2022, la Playlist Good Vibes

Commentaires

Soyez le/la 1èr.e à commenter !
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés